formes géométriques

pandorastar-imagemandala rose.jpg

Samedi 7 Avril 2018 

Ce matin je ressens l’envie de sortir et de partir à des années lumière de mon lit. Je visualise sans le vouloir devant moi quelques secondes comme une longue succession de rectangles verticaux qui disparaissent au fur et à mesure que je les regarde. Ils s’imposent à moi une 2ème fois de la même façon, ensuite je pense que je perds conscience. Mais au moment où je les ai vus s’imposer à moi je me suis dit que c’était peut être un signe pour une sortie. Depuis quelques temps je dors avec un bâton de Sélénite qui a plein de fonctions très intéressantes au niveau spirituel et je fais souvent des méditations avant de m’endormir. En journée je pense plus souvent à mon envie de vivre une sortie de corps. Je ne saurais dire combien de temps s’écoule après ces visions de rectangles et si je rêve ou pas ensuite mais je réalise à un moment précis que je suis en état de conscience. Les signes et les ressentis sont intenses et caractéristiques. Pour maintenir l’état pour confirmer et tester ma lucidité j’observe le moment présent dans lequel je suis en lien avec le vécu de ma journée terrestre. Cette phase est très importante pour moi pour bien prendre conscience que ma pensée (la même qui était liée à mon corps physique auparavant) est bien maintenant reliée à ce nouveau corps dans lequel je suis et dans cet autre espace temps. Cette phase est une sorte de pause qui me permet aussi de faire le point sur ce que j’attends de cette nouvelle sortie. J’ai envie cette fois de tester et de ramener des infos à mon retour. Je pars dans une sorte de tests de mes pieds sur le sol : comment est l’appui au sol ? Ils ont un vrai ressenti du sol sur lequel je marche. Je les observe, au début et c’est comme si j’étais tout près d’un de mes pieds je voyais la couleur de ma peau la forme de mes orteils avec plus de détails probablement parce qu’il n’y a pas la même notion des distances que sur terre ni la même vue. Je sens que mes pieds ont un appui assez ferme sur le sol et que mon corps astral possède un poids assez indéfinissable ni lourd ni léger je trouve cela surprenant à observer sachant toutes les capacités de ce corps astral (rapidité, legereté en vol, precision…). L’appui est différent de mon appui lorsque je suis dans mon corps physique. Je sens une grande stabilité. Il fait tout noir dans ma chambre mais je vois correctement. Cette fois je souhaite bien me concentrer afin d’aller à un endroit précis et voir si je peux y être dans le temps réel terrestre. Je demande en pensées cet endroit sans le visualiser vraiment mais je ne suis finalement pas assez concentrée voire même un peu trop empressée. Du coup je me sens partir vers une sorte de kaléidoscope plein de couleurs et de formes géométriques et … je m’endors. Au matin approchant de la phase de réveil je me vois raconter à une personne que je suis sortie de mon corps cette nuit. Une fois bien réveillée je suis ravie de m’en souvenir et tout me revient alors en mémoire.

...

...