Cuisine d'un autre espace temps

12 Septembre 2016  Sortie Volontaire Consciente

 

Il y a 10 jours j'ai déjà eu un état de conscience post- rêve assez surprenant. Je me suis dit que les choses reprenaient. J'avais préalablement pratiqué 2 méditations assises avec visualisation d'énergie pour compléter le côté technique et effectivement ça a fonctionné.
Samedi matin je perçois 3 mots au réveil limite transition rêve / réveil je suis entre 2 les mots sont "Phase de Consolidation". Ces mots m'interpellent car je les répètent plusieurs fois signe que je dois les ramener à mon réveil. 
Après réflexion je pense que je suis sur la bonne voie. 
Effectivement hier soir je me réveille en sursaut à 23h15 je décide de programmer une possible sortie. Je détends mon corps je lutte contre les chatouilles puis je finis par perdre conscience. Je reprends conscience je suis dans mon corps astral je sens cette énergie particulière une sensation qui donne envie de quitter le lit. Je sens mon corps astral réclamer le mouvement je me sens super bien. Je fais une torsion de mon corps sur le côté c'est comme une libération. Je réalise 3 fois cette torsion et 3 fois je suis devant mon lit. A la 3e fois je quitte mon lit et je décide d'aller dans la cuisine. En chemin je vois comme une sorte de couleur rose se dégager de mon pied gauche, je le regarde je vois nettement mon pied et cette sorte de nuage rosé qui s'en dégage. Je suis stupéfaite. 
J'arrive dans la cuisine et là je souhaite aller quelque part. Je ferme les yeux puis je les rouvre et là je me retrouve dans une cuisine de haut standing futuriste pas du tout ce à quoi je m'attendais.
Les plafonds faisant bien 4m de hauteur la forme de la cuisine est originale avec comme des recoins et un vaste îlot central. 
En face de l'îlot il y a 2 machines cylindriques noires et chromées. Elles ont une forme allongées et sont fixées au mur. Leur utilisation pour autant m'est totalement inconnue. 
Je me retourne ensuite sur cet îlot central assez spacieux aussi. Il possède plein de tiroirs environ 6 rangées de 4 tiroirs de mémoire. Je suis attirée par les livres de qualité avec une reliure impeccable qui se trouvent sur sur le côté gauche. J'essaye de déchiffrer ce qui est écrit sur l'un d'eux (toujours pour ramener des informations ;) ). Mais le déchiffrage m'échappe pourtant je crois me rappeler qu'il s'agissait d'une lettre associée à un point genre L• 
Je trouve cela très curieux. 
Ma vision était très nette.
Les livres sont rangés à la perfection également je sentais un ordre qui était de rigueur dans cet endroit comme si tout cela contribuait à l'Énergie du lieu.
Je continue ma découverte, en ouvrant le premier tiroir en haut à gauche et là je vois que ce sont des couverts à priori ou des petits couteaux ronds argentés rangés en forme de fleur de façon fixe dans le tiroir. C'était très beau. Jamais vu un tel rangement. 
Ensuite j'ouvre les tiroirs suivants à droite du premier et là successivement je vois une série de couteaux tous différents les uns des autres et tous rangés à la perfection par taille et forme et tous en position fixe dans le tiroir de sorte que rien ne bouge quand je l'ouvre. L'ouverture est fluide et je ne me souviens d'aucun bruit de frottement. La taille de ces couteaux les formes des lames et le nombre m'interpellent. Je me demande où je suis réellement. Je décide de quitter cet endroit pour me rendre dans le Hall central tout aussi spacieux et lumineux que la Cuisine.
Il y avait plein de vitres et de l'une d'elles je voyais des gens marcher dehors. Il y avait une musique un peu hypnotique avec une voix douce plutôt féminine qui chantait des sons particuliers comme pour les attirer vers un endroit particulier. Un homme à l'arrière essayait de les diriger vers cet endroit où ils semblaient conviés. 
Intriguée je décide de m'approcher de cette porte de sortie pour les rejoindre mais au moment où je m'approche j'ai senti le rappel de mon corps dans mon lit. Le rappel n'est pas désagréable je sens des vibrations douces qui me quittent pour laisser place à mon corps physique lourd... je reprends peu à peu mes esprits.

La photo associée est très loin du côté futuriste ressenti.